DERNIERE MISE EN LIGNE

CINEMA AU COLLEGE
Tournage du film « Nous les gosses » à Malakoff il y a 80 ans
Imprimer -

« Nous les gosses » film de Louis Daquin réalisé en 1941 est une chronique de l’enfance et une chronique sociale dont une partie des scènes en extérieur a été tournée au Collège Paul Bert. Pour reconstituer une vie scolaire réaliste on fit appel à 80 enfants dont un certain nombre de Malakoff. Quelques anciens de Malakoff se souviennent de cette figuration évoquée par leurs parents.

Si le cinéma rencontrait de nombreuses difficultés de production durant l’occupation, ce fut pourtant une période considérée comme l’âge d’or du cinéma français. La production Pathé cinéma obtient l’autorisation de tournage du long métrage « Nous les gosses » par les autorités d’occupation (Propaganda Abteilung) et par la commission de censure cinématographique du gouvernement de Vichy. Elle reçoit par ailleurs une aide financière du Crédit National, organisme qui deviendra àprès la guerre le système d’avance sur recettes.

Marcel Aymé a signé les dialogues du film qui a été réalisé par Louis Daquin (son deuxième film) dans les studios de Joinville-le-Pont à partir du 7 juillet 1941 durant 10 jours, puis six jours en extérieur à Malakoff dans la cour des garçons du collège Paul Bert, point de démarrage de l’intrigue du film.

Sur la façade du bâtiment des classes des garçons avait été rajoutée une vaste porte d’entrée en carton-pâte surmontée d’une verrière. La destruction malencontreuse de cette vérrière par un ballon est le début d’une belle histoire d’entraide et de solidarité. Les enfants d’une classe primaire vont se mobiliser et travailler pendant les vacances pour payer les dommages. Mais évidemment tout ne se passera pas comme prévu.

Pour reconstituer une vie scolaire réaliste on fit appel à 80 enfants dont un certain nombre de Malakoff. Quelques anciens de Malakoff se souviennent de cette figuration évoquée par leurs parents et qui donna lieu à un peu d’argent de poche et quelques friandises.

D’abord prévu pour un autre réalisateur, c’est finalement Louis Daquin qui va réaliser le long métrage. Le choix de tourner quelques scènes à Malakoff ville ouvrière est peut-être lié à son itinéraire personnel. Louis Daquin à adhéré au Parti Communiste en Janvier 1941 et s’est aussitôt engagé dans la Résistance. Après la guerre il deviendra Secrétaire Général du Syndicat du film (CGT) jusqu’en 1962.

Sortie en salle le 2 décembre 1941, en zone libre et en zone occupée, le film a été projeté au cinéma de Malakoff Le Family du 25 au 29 mars 1942 où il a connu une très forte fréquentation.

------------

Sources : Archives de la Cinémathèque Française

Film édité en DVD chez Pathé classique en 2012. Il a quand même un peu vieilli !


Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter