DERNIERE MISE EN LIGNE

TOMBE DU DERNIER REPOS
La mystérieuse stèle dans le cimetière de Malakoff
Imprimer -

Au hasard des tombes alignées le long du mur longeant le boulevard de Stalingrad, se découvre une mystérieuse stèle islamique gravée en pierre , fixée au-dessus de la sépulture de Gaétan de Clérambault, clinicien français (1872-1934) qui habitait à Malakoff.

Le psychiatre avait rapporté une stèle gravée de l’un de ses nombreux voyages au Maroc. Longtemps restée dans les sous-sols du Musée de l’Homme à Paris après sa mort en 1934, la stèle avait finalement été apposée sur sa tombe comme il en avait exprimé le désir.

La stèle gravée en lettre arabe intitulée « Pierre d’Islam » porte le message suivant ;

O vous qui êtes venu sur notre tombe un jour

Souvenez-vous de l’assaut de la mort

Ne soyez pas vanieux

Combien de ceux qui se croyaient préservés

Ont été engloutis dans la fosse

Soyez dévôt et pieux en cette vie

Et vous triompherez

Gaétan de Clérambault fut un clinicien français réputé et auteur d’une oeuvre psychiatique majeure. Il habitait au 40 rue Vincent Morris comme le rappelle une plaque apposée sur la clôture de la maison à sa mémoire. Il consacra près de 30 années de sa carrière à l’infirmerie spéciale de la Préfecture de Paris. Ses recherches ont marqué durablement l’école française de la psychiatrie.

Gaétan de Clérambault s’est suicidé le 17 novembre 1934 dans sa maison de Malakoff.


Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter