DERNIERE MISE EN LIGNE

CERAMIQUE ARCHITECTURALE
La céramique de la libellule
Imprimer -

Les céramiques colorées sur les façades des petits immeubles du début du 20ème siècles racontent l’histoire du développement de la ville, les goûts artistiques du moment et le savoir-faire des céramistes. La plus belle céramique à Malakoff est assurément celle de la libellule qui ornemente cinq fois la façade en brique rouge du 5 avenue Jean Jaurès. Levons les yeux !

La céramique de la libellule reproduite cinq fois sur la façade de l’immeuble du 5 avenue Jean Jaurès est l’unique décor animalier. Elle rehausse l’esthétique particulier de la façade en brique rouge.

La libellule vue de dos étend ses ailles vertes prêtes pour l’envol. En second plan le soleil couchant éclatant brille.

Ce « carrelage mural d’extérieur » issu des catalogues proposés aux architectes depuis la fin du 19ème siècle était réalisé en série grâce à un nouveau procédé de fabrication de carreaux par atomisation qui permettait la production d’ornements de façades résistants aux intempéries. La céramique de la libellule est particulièrement bien réussie.

 


Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter